Accueil > Actualités > Aide à l’embauche dans les petites et moyennes entreprises

Aide à l’embauche dans les petites et moyennes entreprises

A l’occasion de ses vœux au Conseil économique social et environnemental (CESE), le président Hollande a décliné son plan pour l’emploi. Parmi les mesures proposées, une aide à l’embauche dans les PME, déjà opérationnelle, que nous vous décortiquons par le menu.

Les entreprises et associations de moins de 250 salariés qui recrutent des personnes en contrat de professionnalisation, en CDI ou en CDD, d’au moins six mois, peuvent bénéficier de la nouvelle aide à l’embauche annoncée par François Hollande le 18 janvier 2016. L’aide est versée pour des salaires jusqu’à à 1,3 fois le Smic (soit 22.877 euros brut annuels), et le contrat doit débuter entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016, d’après le décret n° 2016-40 du 25 janvier 2016.

Aucune durée de travail hebdomadaire minimale ou maximale n’est exigée, le montant de l'aide étant proratisé en fonction du temps de travail du salarié. Le montant total de l’aide est de 4 000 euros maximum. En revanche, les employeurs d’apprentis ne sont pas concernés par cette aide.

Le Ministère du Travail a mis en ligne sur son site des informations détaillées relatives à cette nouvelle aide : les entreprises concernées, le type de recrutement, le montant de l’aide, le cumul avec toutes les autres aides (réduction générale bas salaire, pacte de responsabilité et de solidarité, CICE), les démarches pour effectuer la demande de prise en charge. Un "questions réponses" sur l’aide à l’embauche pour les petites et moyennes entreprises (PME) apporte des compléments d’informations utiles.

D'autres actualités sur le même thème : Général,

Haut de la page