Aviron Bayonnais Rugby : coulisses d’une collaboration forte avec Uniformation

Aviron Bayonnais Rugby

Xalbat Paulerena, responsable administratif du centre de Formation de l’Aviron Bayonnais Rugby a accordé un entretien à Uniformation. 

En tant que club sportif, l’Aviron Bayonnais Rugby est adhérent de la branche professionnelle du sport, l’occasion d’évoquer leur relation avec notre Opca. Quelles sont leurs pratiques emploi-formation et comment Uniformation les aiguille au quotidien dans l’élaboration de leur plan de formation.

Concernant vos pratiques de formation, quel est votre regard et votre ressenti suite aux changements depuis la dernière réforme ?

Cela n’a pas changé grand-chose pour l’Aviron Bayonnais Rugby, nous n’avons pas opté pour la stratégie d’abonder davantage de financement.

Notre idée a plutôt été d’essayer de travailler par anticipation, en collaboration avec Uniformation, afin d’intégrer à notre plan de formation les meilleures formations possibles. Pour cela, la RH de l’entreprise récolte les demandes et les besoins des salariés en termes de formation au cours des bilans de début et de fin de saison ou des entretiens annuels.

Par la suite, nous établissons un plan de formation, en intégrant des formations qui se succèdent à court, moyen ou long terme, en tenant compte des demandes des salariés, ainsi que des priorités et des besoins de l’entreprise.

Notre conseiller Uniformation nous conseille afin de trouver les meilleurs dispositifs en fonction de l’ancienneté, du type de contrat ou encore de la problématique du salarié.
Comme par exemple, le CIF, le CPF ou encore le projet Mutéco.

Avez-vous aujourd’hui un sentiment de complexification autour de ces dispositifs ?

Oui, comprendre l’enjeu de tous les dispositifs de formation n’est pas évident.

Effectivement même si je m’y intéresse car cela fait partie de mes missions, cela reste malgré tout complexe. Et cela est encore plus compliqué pour les responsables de l’entreprise et les salariés, c’est donc au conseiller Uniformation et à moi-même de réfléchir aux meilleurs dispositifs et d’expliquer par la suite pourquoi nous mobilisons un dispositif plutôt qu’un autre, suivant la réglementation.

Il est certain que pour une personne en dehors du secteur de la formation professionnelle, cela peut vite devenir compliqué et abstrait.

Quel rôle a votre conseiller Uniformation ?

Notre conseiller a un rôle majeur, c’est une plus-value, une grande ressource pour notre entreprise.

Il est disponible et nous accompagne au quotidien, il trouve des solutions à nos problématiques. D’une certaine façon, il fait partie intégrante de la réflexion autour de l’emploi et de la formation dans le club et nous apporte des conseils et son expertise, même si l’arbitrage final est fait par la direction de l’Aviron Bayonnais Rugby. Sans notre conseiller, nous n’aurions pas eu la connaissance, l’accès à tous les dispositifs de formation.

Quels sont vos projets dans l’avenir avec Uniformation?

Je suis satisfait de la collaboration avec Uniformation, car ils répondent à nos demandes et sont disponibles. Mon conseiller aujourd’hui a bien compris les besoins, les obligations de l’Aviron Bayonnais Rugby. A mon niveau, je souhaite continuer à travailler conjointement avec Uniformation.

Toutefois cela sera aux partenaires sociaux du sport professionnel de décider s’ils veulent continuer avec Uniformation comme Opca.

Ces dernières années, nous avons fonctionné avec plusieurs OPCA, qui se sont succédé. Tout d’abord avec Uniformation puis avec Opcalia, Agefos PME et de nouveau Uniformation.

Au fur et à mesure des années, nous mettons en place une façon de collaborer, une confiance, qui s’instaure avec le temps. Donc changer d’Opca à chaque fois est toujours un exercice quelque peu périlleux, nous devons renouer des contacts, remettre tout en question, réexpliquer notre fonctionnement, cela nous fait perdre beaucoup de temps.

D'autres actualités sur le même thème : Uniformation,

Haut de la page