Accueil > Actualités > En Occitanie, l’apprentissage a le vent en poupe

En Occitanie, l’apprentissage a le vent en poupe

POEC Voile

En région Occitanie, Uniformation accompagne la professionnalisation du secteur de la voile tout en développant l’apprentissage. Une solution adaptée à la pénurie de moniteur de voile et à la difficulté des examens… 

Problématique double

Le milieu de la voile occitan est confronté à une double problématique : d’une part, il s’agit d’un secteur en tension où le nombre d’employeurs est plus élevé que celui des salariés et, d’autre part, les prérequis demandés à l’entrée au brevet professionnel « voile » sont particulièrement élevés, notamment en termes de qualification technique, au point que le taux d’échec à cet examen est fort.

« Nous recevons des demandes récurrentes d’employeurs soucieux de voir les stagiaires suffisamment qualifiés pour obtenir le diplôme qui leur permettra d’être embauchés dans une des nombreuses écoles de voile occitanes », déplore Frédéric Monin, le directeur du CFA sport et animation.

Conscients de ces écueils, Le CFA sport animation de la région Occitanie, Pôle Emploi et Uniformation ont allié leurs forces et mis en place une action de préparation opérationnelle à l’emploi (POEC) pour préparer les futurs apprentis à l’entrée au BPJEPS Voile, leur permettre d’acquérir un socle de compétences et connaissances afin de satisfaire aux tests d’entrée en BPJEPS Voile. « Les stagiaires sont généralement des pratiquants qui veulent en faire leur métier, des jeunes qui se réorientent après quelques années d’université ou des salariés en reconversion professionnelle ». Ils étaient 14 à s’inscrire à la POEC qui débutait le 14 septembre dernier.

La POEC dure 396 heures et comprend une période de formation technique longue ainsi que des phases d’immersion en entreprise, des clubs partenaires du CFA ou des structures que les jeunes connaissent déjà. Elle permet donc aux stagiaires de valider leur projet et de sécuriser leur parcours professionnel par le biais du recrutement préalable. La POEC s’est faite en partenariat avec le centre de ressources, d'expertise et de performance sportive (CREPS) de Montpellier pour l’organisation de la formation pédagogique des futurs moniteurs.

Une première dans la voile occitane

C’est la première fois que le CFA sport animation de la région Occitanie se lançait dans ce type d’opération. Pour Uniformation, OPCA de la branche sport et de la majorité des employeurs du secteur, la POEC est une solution à la problématique du recrutement. Il faut noter que 80 % des futurs apprentis intègrent la formation avec un employeur identifié.

« Uniformation a répondu présent et s’est montré particulièrement réactif », explique Frédéric Monin. « Ce dispositif répond parfaitement à la problématique du monde de la voile. Il est sans doute à développer et pérenniser dans d’autres secteurs en tension », poursuit-il. Quant aux jeunes, le directeur du CFA sport animation n’est nullement inquiet quant à leur embauche au terme de leur formation. Après deux ans d’apprentissage, les taux d’entrée dans l’emploi s’établissent à 80 ou 90 % !

www.cfa-sport.com

Haut de la page