Accueil > Actualités > Une France de plus en plus associative

Une France de plus en plus associative

inseepremiere_30ansdevieassociative

Selon une étude de l'Insee qui vient de paraître, 40 % des Français seraient membres d'au moins une association, un chiffre légèrement en hausse par rapport aux dernières études.

Les plus diplômés et les catégories socioprofessionnelles les plus élevées demeurent les plus représentés, avec des taux d'adhésion supérieurs de 30 points par rapport aux non-diplômés. Mais l'étude fait surtout apparaître une féminisation croissante, quel que soit le secteur associatif. Si elles restent les plus nombreuses à s'engager dans le secteur social, dans les autres domaines, leur participation rattrape celle des hommes, notamment dans les associations culturelles et sportives où les hommes ont longtemps prédominé.

Ce secteur est celui qui enregistre le plus de membres (24 % des adhésions), suivi par les associations de défense des intérêts (17 %), un vaste fourre-tout qui va des associations caritatives et humanitaires, aux associations de parents d'élèves, de commerçants ou de copropriétaires…

On peut aussi noter que les plus de 65 ans désertent les clubs du 3e âge (associations dites de « convivialité ») pour rejoindre les associations culturelles et sportives : ils sont près de 20 % à y adhérer contre 6 % il y a 30 ans. Notons que les taux d'adhésion sont plus élevés chez les plus âgés, même si cette donnée est une constante depuis 30 ans. C'est encore chez les plus de 65 ans que l'on trouve le plus de multi-adhésions dans des secteurs différents. Les moins de 25 ans sont surtout membres d'associations sportives.

Adhérer ne signifie pas forcément une participation active. Si c'est le cas dans les associations sportives, on constate que seul un membre d'une association caritative sur deux est actif dans son association. L'Insee relève encore que la participation électorale des membres d'association est quasiment deux fois plus élevée que celle des non-adhérents, ce qu'il explique par "un intérêt accru à la vie publique et citoyenne sous toutes ses formes".

Enfin, 11 millions de Français seraient bénévoles dans une association, un chiffre relativement stable. Et là encore ceux sont les plus diplômés qui sont le plus engagés dans le bénévolat.

Téléchargez l'étude : Insee Première, 30 ans de vie associative

D'autres actualités sur le même thème : Général,

Haut de la page