Accueil > Des enjeux RH > Les métiers de l'économie sociale > Réparateur de cycles, motocycles et motoculteurs de loisirs

Réparateur de cycles, motocycles et motoculteurs de loisirs

Activité principale du poste

Le/la mécanicien(ne) assure l’entretien courant, les révisions et les réparations de tous types de bicyclettes, cyclomoteurs, scooters, matériels de parcs et jardins. Il/elle opère le plus souvent dans un atelier de réparation mécanique.

Suivant l’importance de la structure, il/elle peut être en relation avec les usagers pour les conseillers, vendre, louer, prêter des cycles, motocycles, etc.

Suivant l’activité de l’employeur, il/elle peut être spécialisé(e) sur la réparation de cycles ou motocycles.

Missions principales du poste

  • Entretien courant des cycles et motocycles et assemblage des éléments : il/elle réalise la maintenance préventive et/ou corrective, l’entretien courant et les révisions (contrôles des freins, remplacement des liquides, pression, réglage de la carburation, etc.), l’assemblage, la pose d’accessoires, et les réglages des cycles et motocycles neufs ou d’occasion.
  • Diagnostic des causes de pannes et détermination des modalités de réparation : il/elle examine le cycle, motocycle ou motoculteur en vue de détecter la cause de la défaillance, il/elle identifie l’intervention à réaliser à partir des dossiers techniques et évalue le temps nécessaire à l’intervention.
  • Réparation : il/elle démonte et procède au remplacement des pièces défectueuses ou usagers. Une fois la pièce montée, il / elle effectue des essais et des mises au point. Il/elle manie un outillage, matériel et techniques spécifiques (soudage, ajustage, etc.).
  • Préparation du véhicule avant livraison ou utilisation. En fonction de l’activité et de la taille des structures, il/elle peut être en charge de la gestion et de la maintenance d’un parc de cycles ou motocycles.
  • Accueil, conseil et information des usagers/clients, dans le cadre de vente, location, prêt, etc.
  • Maintien et organisation de l’atelier.

Conditions de travail

  • Il/elle travaille généralement seul(e) ou au sein d’une petite équipe dans un atelier de réparation. Il suit les instructions d’un chef d’équipe ou chef d’atelier. 67
  • Il/elle effectue en toute autonomie le diagnostic, la réparation et les réglages.
  • Il/elle travaille le plus souvent debout, penché ou accroupi.
  • Il/elle ne doit pas présenter d’allergies aux graisses, lubrifiants et vapeurs d’essence.

Compétences

  • Goût pour le métier et passion pour les cycles et motocycles.
  • Rigueur, minutie, précision, méthode et habilité manuelle
  • Sens des responsabilités
  • Connaissance des nouveaux équipements et des marques.

Diplômes

  • CQP Mécanicien cycles (niveau V)
  • CAP Maintenance de véhicules automobiles option cycles et motocycles (niveau V)
  • Titre professionnel Mécanicien réparateur de cycles et motocycles (niveau V)
  • Bac professionnel Maintenance des véhicules automobiles, option motocycles (niveau IV)
  • FCIL Préparation des motocycles de compétition (niveau IV)

Évolution professionnelle/perspectives d’évolution professionnelle

En fonction de la taille de la structure, il/elle peut évoluer vers le poste de technicien de maintenance ou chef d’atelier.

P1 Réparateur cycles

P2 Réparateur de cycles

Haut de la page