Sport

La branche sport

La branche Sport regroupe le secteur associatif, commercial et sport professionnel.

La Convention collective nationale du sport (CCNS) a été signée le 7 juillet 2005 par six organisations syndicales de salariés et deux organisations d’employeurs (CNEA, Cosmos). La parution au journal officiel du 25 novembre 2006 de l’arrêté d’extension par le ministère du travail la rend obligatoire pour tous les clubs, associations et entreprises entrant dans son champ d’application (article 1.1 de la CCNS).

La CCNS est applicable dans son ensemble à toutes ces structures et à leurs salariés, quelle que soit l’appartenance syndicale ou l’emploi de ces derniers, à l’exception de quelques métiers disposant d’une Convention collective spécifique (les journalistes par exemple…).

En chiffres

  • Nombre total d’adhérents : 21770
  • Nombre total de salariés couverts : 104 632
  • Montant des contributions : 30,57 millions d’euros de collecte brute tout dispositif (MSB 2015)
  • 674 485 heures de formations prises en charge de septembre à décembre 2015
  • 3 430 stagiaires partis en formation de septembre à décembre 2015

L’Observatoire

Pour accompagner les entreprises dans la définition de leurs politiques de formation ainsi que les salariés dans l’élaboration de leurs projets professionnels et pour permettre aux partenaires sociaux de définir une politique de l’emploi et de la formation, la branche s’est dotée d’un observatoire des métiers du Sport. L’observatoire est un outil de connaissances et d’informations sur les évolutions des emplois et des qualifications.

L'objet de l’observatoire des métiers du Sport :

  • renforcer la capacité pour la branche professionnelle de définir et de mettre en œuvre des politiques de formation professionnelle (en particulier définir la politique en matière de contrat de professionnalisation)
  • recueillir les informations les plus fiables sur la situation de l’emploi et de la formation de manière à appréhender l’évolution des métiers du secteur du sport, tant en terme quantitatif que qualitatif, au niveau national et régional
  • analyser et anticiper les évolutions affectant l’articulation entre la formation et l’emploi afin de fournir à l’ensemble des acteurs de la formation et de l’emploi les outils et les moyens de réaction nécessaires aux changements à venir ; de permettre, par la connaissance de l’évolution des métiers, l’anticipation des besoins de formation et la mise en œuvre de politiques de formation adaptées ; de nourrir les travaux de la CPNEF.

Les missions de l’observatoire des métiers du Sport sont de :

  • réaliser des enquêtes et études prospectives centrées sur l’évolution des métiers
  • capitaliser des études disponibles par l’élaboration de synthèses et leur publication
  • participer aux études et observations conduites par les services de l’Etat et les collectivités territoriales
  • diffuser les travaux prospectifs relatifs à l’articulation emploi-formation
  • développer les partenariats

La présidence de la commission est assurée alternativement par un représentant salarié et par un représentant employeur.

Haut de la page

  • Inscription Infolettre

    Pour vous inscrire à l'Infolettre cliquez ici.