Accueil > Employeurs > Secteurs d'activités > Tourisme social et familial

Tourisme social et familial

TSF

Depuis 1936, le Tourisme social et familial a pour objet principal de permettre au plus grand nombre d'accéder aux loisirs et aux vacances. Acteur de l’économie, il est rattaché depuis les années 80 au secrétariat d’Etat au Tourisme et devient dans les années 90, la branche du Tourisme social et associatif.

Un poids économique et social d'importance

Le Tourisme social et familial est un secteur multiforme en perpétuelle évolution. Gérant plus de 500 000 lits sur tout le territoire - soit 10 % de l’offre d’hébergement payante - il accueille annuellement plus de 15 millions de personnes : familles, enfants, jeunes, pour un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d'€. Centres de loisirs, haltes-garderies, restauration scolaire, accueil de personnes en difficulté sociale, mis à disposition d’installations sportives figurent parmi les services proposés par les équipements du tourisme associatif. Au total ce sont plus de 800 structures qui sont gérés par ce secteur.

La branche Tourisme social et familial, c’est 842 structures et 14 403 salariés (ETP - données 2013) 

Un facteur de socialisation et de développement local

Plus de 40% des équipements du tourisme associatif recensés au sein de l'Union nationale des associations de tourisme (UNAT) sont situés en milieu rural ou en moyenne montagne. Ainsi, ce secteur contribue aussi à freiner le déclin de certains territoires isolés et à relancer l'attrait pour certaines régions, enclavées ou moins connues.

De nombreux travailleurs saisonniers

L’UNAT estime la population salariée à plus de 15 000 personnes et quelques 60 000 travailleurs saisonniers. La structure de l’emploi est très diversifiée et souvent précaire : on y trouve des contrats aidés, des contrats à temps partiels, des CDD, et une faible proportion de permanents en CDI.

Tous les métiers du tourisme

Le profil des métiers du Tourisme social et familial est identique à celui du tourisme en général :

  • famille animation,
  • famille restauration,
  • famille hébergement,
  • famille support technique,
  • famille support adnimistratif,
  • famille direction,

Une activité définie par la Convention collective nationale (CCN) 3151 du tourisme social et familial

La CCN 3151 du Tourisme social et familial - étendue par l’arrêté du 30 juin 1986 - caractérise l’activité de la branche comme celle "des organismes de tourisme social et familial sans but lucratif, dont l’activité principale est de mettre à la disposition de leurs usagers des logements en maisons familiales, centres et villages de vacances à équipements légers ou développés et, accessoirement, d’exploiter des terrains de camping caravaning ou d’organiser des séjours ou des voyages de vacances ou de loisirs. Les organismes concernés par la présente convention exercent l’activité principale suivante : exploitation de maisons familiales, centres et villages de vacances mettant éventuellement à la disposition des touristes des services de restauration, de loisirs ou de sports et des installations sanitaires. A titre accessoire, ils peuvent exploiter des terrains de camping caravaning, des agences de voyages.' (CCN, Titre 1er, Article 1 modifié par l’avenant 36 du 22/05/01).
 

L'Observatoire 

Le tourisme social et familial est lié à l’avènement des congés payés en 1936. La convention collective est signée le 28 juin 1979. La Commission Paritaire Nationale Emploi Formation (CPNEF) est créée le 27 décembre 1985. Et c’est en 2004, à la signature de l’avenant sur la formation professionnelle continue, le 16 novembre, que l’observatoire est mis en place.

Dates et chiffres clés

1979 : convention collective
2004 : création de l’observatoire

Objectifs

Mener à bien des travaux d'observation inhérents aux métiers propres aux secteurs du tourisme.

Etudes réalisées

  • Rapport de branche, 2015
  • Enquête emploi métiers, 2014

Adresses utiles

UNAT (Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air) : www.unat.asso.fr

Haut de la page