Accueil > Presse > Communiqués de presse > 2009 > VAE pour les salariés handicapés

VAE pour les salariés handicapés - Une expérimentation exigeante en Côte d'Or

Paris, le 20 octobre 2009

Les responsable de 10 Esat (établissements et services d'aide par la travail) et entreprises adaptées (EA) de Côte d'Or, se sont engagés avec les 22 salariés atteints pour la plupart d'un handicap mental, dans une expérimentation exigeante et difficile. Le but de projet est de rendre effectif le droit à la validation des acquis de l'expérience (VAE) de candidats en situation de handicap.


Valider son expérience est loin d’être facile. Alors qu’en est-il quand on est atteint d’un handicap mental ou moteur ? Des responsables d’entreprises se sont lancés dans cette expérimentation avec leurs salariés, car ils savent que face aux difficultés, ils développent des ressources hors du commun. Sens de l'observation, intuition et capacité à saisir le non-dit, forte motivation au travail… chacun construit son propre système d'adaptation.

Ce projet, innovant, va bien au-delà de l’accompagnement à la VAE « classique »
Un diagnostic individuel est réalisé par un consultant en ressources humaines. Chaque poste est étudié et les compétences actuelles et à acquérir, repérées.

Les salariés forment des duos avec leur référent – moniteur d’atelier, éducateur spécialisé… – chargé de les accompagner dans la démarche.

Ils bénéficient d’un suivi renforcé du Pôle d’insertion de Côte d’Or, consistant en une aide à l’écriture du dossier de validation.

Les candidats à un titre professionnel sont préparés à l’évaluation en situation de travail.

Pour 5 salariés la démarche s’est arrêtée à la phase de « diagnostic » : soit la certification n’a pas été trouvée, soit la VAE n’était pas envisageable dans l’immédiat. A la fin de l’année, nous connaîtrons les résultats des 17 autres candidats.

Témoignage d’Evelyne Tardy, salariée de la Mutualité Côte d’Or

« Dans mon métier, je pense avoir de l’expérience, mais je ne sais pas quel niveau je peux avoir. La VAE va me permettre de vérifier mes capacités et mon expérience professionnelle. Ça peut également me servir pour évoluer plus tard dans le milieu ordinaire. Au début, j’ai eu des craintes car je ne connaissais pas trop la démarche. Au fil du temps, j’ai mieux compris, même si parfois je me fais un peu de soucis par rapport au dossier à remplir. »

Les certifications visées Entretien d’articles textiles, Hygiène et maintenance des locaux ; Capa travaux paysagers ; titres professionnels Agent de fabrication industrielle, Ouvrier du paysage, Agent de propreté et d’hygiène, Menuisier de fabrication bâtiment ameublement.

Les partenaires Direction départementale de l’emploi et de la formation professionnelle, Délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité, Direction régionale des affaires sanitaires et sociales, Caisse primaire d’assurances maladie, Centre régional d’études et d’actions sur les handicaps et inadaptations (pilote du projet), Pôle d’insertion de la Mutualité française Côte d’Or Yonne, Plan départemental d’insertion des travailleurs handicapés, Union départementale pour l’insertion professionnelle, Comité régional des certificateurs publics de la VAE.

Le financement Uniformation prend en charge sur les fonds mutualisés et notamment le Fonds d’intervention de l’économie sociale (Fies) : le diagnostic préalable, l’accompagnement VAE dispensé par les organismes de formation et le suivi renforcé, pour les candidats de ses adhérents.

Contacts presse
Anne Olivieri – chargée de communication – Tel : (33) 01 53 02 14 04 – e-mail : aolivieri@uniformation.fr

A été réactualisée le 01/04/2010