Accueil > Prestataires > Secteurs d'activités > Offices publics de l’habitat

Offices publics de l’habitat

OPHS

Couverte par des accords collectifs, les Offices publics pour l'habitat (OPH) sont créés à l'initiative des collectivités territoriales.

Trois missions principales

  • Construire, gérer et améliorer les logements destinés à la location et à l'accession à la propriété.
  • Intervenir en matière d'aménagement et d'urbanisme pour les collectivités publiques. 
  • Agir comme prestataires de service dans tous les domaines de l'habitat.

La Fédération Nationale des Offices d'HLM (OPHLM et OPAC)

Elle représente les Offices auprès des Pouvoirs Publics et de l’Etat dans les orientations de la politique du logement social en France, les négociations avec les partenaires du financement de l'habitat social, les relations avec les institutions de la fonction publique territoriale. Elle Promeut le caractère de service public de l'activité des Offices et de développer leur mission sociale et désintéressée, et conseille et assiste les Offices en situation financière difficile.

Les offices en chiffres

  • 260 Offices publics de l’habitat en 2015, 38 484 salariés couverts
  • 2 397 250 logements,
  • 60 000 logements réhabilités,
  • 8 milliards d'Euros de loyers,
  • 1,4 milliard d'Euros de maintenance,
  • 6,7 milliards d'Euros d'investissement locatif.

L’observatoire

Créé en 20017, l’observatoire a pour objectif d’étudier l’évolution quantitative et qualitative des emplois et des qualifications professionnelles dans la branche.

Etudes réalisées

  • Enquête et diagnostic emploi des Travailleurs handicapés dans les OPH (partenariat Agefiph), 2015
  • Les priorités de formation dans la branche, 2014

Études interbranches

  • Conception détaillée de trois MOOC HLM «Habitat performant thermiquement, 2016 
  • Le Management d’organismes HLM, 2016
  • Evolution des métiers de la gestion locative / Etude quantitative et qualitative sur les effectifs et les qualifications dans les branches des OPH, des Sociétés Coopératives d’HLM, et des OPHS, 2014

Haut de la page