Accueil > Actualités > Les fédérations des OPH et des ESH s’associent autour d’un parcours de formation pour les demandeurs d’emploi en situation de handicap

Les fédérations des OPH et des ESH s’associent autour d’un parcours de formation pour les demandeurs d’emploi en situation de handicap

Parcours Handicap IDF

Les Fédérations des offices publics de l’habitat (OPH) et des entreprises sociales pour l’habitat (ESH), représentantes du mouvement HLM se sont associées et ont mutualisé leur moyens et leurs compétences afin d’accompagner des demandeurs d'emploi en situation de handicap vers un métier au cœur de leur secteur d'activité  - chargé(e) de gestion locative sociale. 

Cette action innovante a débuté à la fin du trimestre 2016 et a été menée en partenariat avec l’association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées (AGEFIPH).

« Nos deux fédérations se sont rapprochées, nous avions la même ambition, un objectif commun, faire monter en compétences des demandeurs d’emplois en situation de handicap afin qu’ils obtiennent une certification diplômante valorisable à l’externe », explique Sarah Fassy, chargée de mission RH au sein de la Fédération des ESH.

Afin de rendre cela possible, un parcours de formation en alternance (niveau II (équivalent Bac +2) a été mis en place, avec l’association pour la formation professionnelle continue des organismes de logement social (AFPOLS), organisme de formation. Dans un élan commun, les deux fédérations ont ainsi proposé aux bailleurs sociaux franciliens un dispositif "clé en main", pour le recrutement de 10 collaborateurs. 

Uniformation, également partenaire du projet a permis un suivi de projet, des conseils en financement ainsi que la mise en relation avec des partenaires. D’autres acteurs ont pris part au projet comme le cabinet TH conseil, Pôle Emploi et Cap Emploi.
« C’est un projet qui a sollicité de multiples acteurs, tous très impliqués. Nous nous retrouvons régulièrement pour faire le point et donner notre ressenti, ainsi chacun a su trouver sa place. », explique Rosanne Legendre, chargée de mission handicap et formation au sein de la Fédération OPH. 

Afin de sélectionner les 10 collaborateurs, un job dating a eu lieu sous le chapiteau d’un Esat parisien début 2017. Ainsi RH, managers d’organismes et demandeurs d’emploi en situation de handicap ont pu se rencontrer dans une atmosphère propice à l’échange et à l’écoute.
Le sourcing des candidats avait été possible au préalable grâce au réseau des Cap Emploi d'Ile-de-France ainsi que le cabinet TH Conseil qui avait pré-sélectionné les 41 candidats présents.
Sept bailleurs franciliens (Plaine Commune Habitat, Montrouge Habitat, Paris Habitat, Antony Habitat, Valophis, Polylogis et Batigère) les ont reçus.

Les 10 candidats sélectionnés à l’issue de cette journée, ont ensuite suivi durant un mois une Préparation Opérationnelle à l'Emploi Collective (POEC), qui leur a permis d'acquérir les premières compétences indispensables et préalables à leur intégration au sein de l'entreprise : connaissances du logement social, bases de la gestion locative, bases de la relation client, etc. Puis, ils se sont tous engagés vers un parcours en contrat de professionnalisation d'une durée de 12 mois, avec les sept bailleurs sociaux. 

En avril 2018, l'ensemble des partenaires seront réunis autour des 10 collaborateurs pour célébrer leur réussite au diplôme préparé et le début de leur nouvelle vie professionnelle.

« Nous allons bien sûr faire le bilan et tirer les leçons de cette première expérience. Mais nous pensons déjà à la dupliquer sur le même métier, mais sur un autre territoire cette fois. », dévoile Rosanne Legendre, chargée de mission handicap et formation au sein de la Fédération OPH.

Pour aller plus loin

Dans le cadre de son partenariat avec l’Agefiph, la Fédération des Offices Publics de l’Habitat crée des « fiches métiers » recensant les contraintes et exigences de 4 métiers clés de son secteur, à savoir : gardien d’immeuble, chargé d’accueil, chargé d’opération et chargé de gestion locative. A destination des services RH des OPH, elles ont vocation à favoriser l’échange avec différents acteurs, notamment : 

- Les partenaires de recrutement (Les Cap Emploi notamment), qui seront plus à même de proposer des candidatures adaptées aux contraintes des métiers ;

- Les médecins du travail, qui pourront plus facilement formuler des avis d’aptitude circonstanciés ;

- L’ensemble des partenaires du maintien dans l’emploi, qui pourront réfléchir avec les RH aménagements adéquats.

D'autres actualités sur le même thème : Uniformation,

Haut de la page