Accueil > Actualités > Uniformation propose des parcours de formation et d’accès à l’emploi à des migrants intra-européens issus des campements illicites d’Ile-de-France

Uniformation propose des parcours de formation et d’accès à l’emploi à des migrants intra-européens issus des campements illicites d’Ile-de-France

formation et d’accès à l’emploi à des migrants intra-européens issus des campements illicites IDF

Initié par le sous-préfet en charge des campements illicites en Île-de-France, Jérôme Normand, ce projet a été soutenu et financé par Uniformation qui a ouvert 4 sessions de formation de préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC). 

Un réseau d’associations (Les Enfants du Canal, ACINA, la plateforme AIOS, Habitats solidaires, Emmaüs solidarité, D’ici et d’ailleurs, Intermèdes Robinson, La rose des vents, Secours catholique…) accompagne, repère et suive ces personnes au quotidien. C’est grâce à ce réseau associatif que 160 candidatures de personnes motivées et volontaires ont été recueillies et parmi elles, 51 ont été retenues pour participer à ce programme.

Que leur est-il proposé concrètement ?

Quatre sessions de formation d’environ 15 personnes chacune sont proposées entre octobre/novembre 2017 et décembre/janvier 2018, dans les centres de formation AFPA (3 sessions à Paris, en Seine-St-Denis et dans le Val d’Oise) et Astrolabe (Val-de-Marne).

La formation comprend des cours de français langue étrangère de 400 heures, des modules de réflexion sur leur projet professionnel, des temps d’échanges et de rencontres avec des structures d'insertion par l'activité économique (SIAE) mais aussi, une période de 70 heures de stage dans l’une de ces SIAE qui leur permettra de valider ou non leur projet et de leur faire découvrir de nouveaux milieux professionnels. Tout cela, afin de les aider à prétendre à un emploi en SIAE à la fin du programme, tout en leur offrant un accompagnement socio-professionnel pour lever les freins à l’emploi et faciliter leur insertion.

Des adhérents très impliqués dans ce projet

De nombreuses structures SIAE adhérentes à Uniformation ont répondu à l’appel lancé par la délégation Ile-de-France pour participer à ce programme. Au total, une vingtaine de structures se sont mobilisées afin de rencontrer les chargés de projet, et toutes ont accepté, sur la base du volontariat, de prendre en stage, une ou plusieurs personnes et se disent prêtes à les recruter à la fin de ce programme.

Kahina Maghrici, formatrice pré-professionnalisation, pré-insertion à l’AFPA témoigne : « Grâce à l’association Alteralia, j’ai pu rendre visite à certains de mes stagiaires vivant sur le camp situé sur la route de la Courneuve à Saint-Denis, j’ai ainsi pu constater l’insalubrité de l’endroit et les conditions de vie désastreuses. Je ne suis qu’en admiration devant leur assiduité, leur joie de vivre et surtout devant leur motivation. Ils sont très heureux et enthousiastes à l’idée de partir en stage, tout en ayant acquis de très bonnes bases en français, chose qui les motivent à ne pas avoir peur de communiquer avec l’autre et à travailler en groupe. »

Un projet qui prend de l’ampleur

Initialement impulsé en 2016 par la délégation interministérielle à l'hébergement et à l'accès au logement (DIHAL), ce projet alors expérimental, proposait aux occupants de ces campements, des cours leur permettant d’apprendre le français ainsi que de découvrir les codes sociaux et culturels pour comprendre, s’assimiler et intégrer un emploi.

Sur les 14 personnes qui avaient suivi ce parcours, 12 d’entre elles ont trouvé une sortie positive (CDI, CDD, emploi d’insertion ou poursuite de formation professionnelle, etc).

Aujourd’hui, ce projet a été transmis aux ministères du travail et du logement afin de démultiplier ces actions sur le territoire national.

D'autres actualités sur le même thème : Uniformation, Uniformation Ile-de-France

Haut de la page