Accueil > Employeurs > Secteurs d'activités > Missions locales et PAIO

Missions locales et PAIO

MLPAIO

Les missions locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes et les PAIO se sont développées à partir de 1982 par la volonté conjointe des communes et de l’État de coordonner localement leurs interventions au service des jeunes en quête d’un emploi pérenne. Elles constituent aujourd’hui un réseau placé au cœur des politiques publiques d’insertion des jeunes.

Un réseau d'accompagnement

Les Missions Locales et PAIO se sont développées à partir de 1982 par la volonté conjointe des communes et de l’Etat. Elles coordonnent localement leurs interventions au service des jeunes en quête d’un emploi pérenne. Elles constituent aujourd’hui un réseau placé au coeur des politiques publiques d’insertion des jeunes. Confortées par l’intégration de leurs missions dans le Code du travail et dans leur action au sein du service public de l’emploi, les Missions locales et les PAIO sont chargées de l’accompagnement des jeunes dans la perspective de leur insertion professionnelle et sociale. Elles ont notamment en charge de proposer des solutions aux jeunes sortis chaque année du système scolaire sans qualification et doivent s’appuyer pour cela sur les dispositifs mis en place par l’Etat, les régions, les départements et les communes, chacun en fonction des compétences définies par la loi.

Trois sources de financement

Le financement des missions locales et PAIO est assuré par l’Etat, le Fonds social européen et les collectivités territoriales. Des conventions établies avec chaque mission locale ou PAIO précisent par bassin d’emploi, sur une période pluriannuelle, les missions confiées, les priorités, les objectifs et les axes de progrès retenus, les modalités de fixation des contributions de l’État et des collectivités territoriales. Elles définissent les critères et les procédures d’évaluation communs qui seront appliqués.

Des métiers multiples

Les « emplois repères » des missions locales et PAIO tels que définis par la Convention Collective nationale sont les suivants :

  • Insertion sociale et professionnelle : chargé d’accueil, conseiller niveau 1 et 2, chargé de projet
  • Information-communication : chargé d’animation, de documentation, d’information et de communication
  • Gestion : assistant administratif, de gestion, de direction, financier, informatique
  • Encadrement : responsable de secteur, directeur

Le domaine de l’insertion sociale et professionnelle représente le cœur de métier des ML-PAIO. Il existe d’autres métiers non inclus dans la CCN : métiers de l’entretien, psychologues, etc...

Une Convention Collective

La Convention Collective nationale (CCN) des missions locales et PAIO caractérise l'activité de la branche comme étant "le suivi, l'insertion sociale et professionnelle des jeunes et la construction des réponses adaptées à leur situation." Même si le champ ainsi défini semble à priori restreint aux missions locales et PAIO, il n'exclut pas que des structures ayant des missions et des activités proches puissent s'y retrouver, notamment celles travaillant sur l'accueil, l'orientation, l'accompagnement et l'insertion de publics fragilisés.

L'observatoire des métiers et des qualifications de la branche

Les missions de l'observatoire

Recueillir les informations les plus fiables sur la situation de l’emploi et de la formation de manière à appréhender l’évolution des métiers du secteur des ML PAIO au niveau national et régional, tant en termes quantitatifs que qualitatifs, puis analyser et anticiper les évolutions affectant l’articulation entre la formation et l’emploi.

Études réalisées

  • Les besoins en formation dans la branche, 2014
  • Enquête sur les besoins en formation des salariés, 2012

Haut de la page