icons / search Created with Sketch.
icons / close Created with Sketch.

Animateur(trice) périscolaire

Ajouter aux favoris

Autres appellations pour ce poste

Description

L'Animateur périscolaire intervient au sein d’un accueil de loisirs périscolaire principalement en direction d’un public enfance, soit le public des écoles primaires (maternelle et élémentaire) et le public des collèges.

Il met en œuvre des animations et des démarches pédagogiques adaptées au cadre de l'accueil périscolaire, aux espaces disponibles, aux rythmes des enfants. Il travaille, en relation avec deux acteurs éducatifs privilégiés, les familles et les enseignants.    

Missions principales

Accueillir les publics enfants et familles dans les temps périscolaires

Participer à la conception des projets d'animation en direction des publics enfants

Conduire des temps d’animation périscolaires en direction des publics enfants

Exercer dans un environnement professionnel relevant du champ de l’éducation populaire.

Compétences

Vous maîtrisez certaines compétences nécessaires à ce métier. Elles apparaissent ci-dessous en jaune

Cliquez sur une compétence pour accéder aux métiers y correspondant.

Ces compétences sont identifiées à partir du référentiel de la fondation JAE.

Les savoir-faire

Créer une relation avec un groupe : Animer ou faciliter des échanges au sein d’un groupe de personnes.

Créer une relation avec un individu : Créer une relation avec une personne pour comprendre ses besoins et agir en conséquence.

Créer une relation de confiance : Créer et maintenir avec une personne une relation suivie qui implique les émotions et l'affectivité de l'autre.

Expliquer oralement : Transmettre et échanger oralement des informations, des idées à travers des entretiens, des discussions….

Noter des informations : Mettre par écrit ou copier des renseignements, des consignes en suivant des instructions précises.

Prendre soin : Apporter à une personne un soutien moral et une aide pratique dans ses activités et sa vie quotidienne.

Travailler au contact du public : Exercer une activité qui implique des relations individuelles fréquentes, souvent de courte durée, avec de nombreuses personnes : clients, usagers, patients…

Travailler en équipe : Exercer une activité qui implique la collaboration des membres d'une équipe pour atteindre un objectif commun.

Acquérir des connaissances : Apprendre ou mettre à jour ses connaissances dans un domaine particulier.

Comprendre des informations : Saisir le sens de consignes ou d'informations orales ou écrites simples.

Constater : A l’aide d’un examen rapide, établir l’état ou la conformité d’un objet, d’une situation…

Défendre des idées : Soutenir des idées, des opinions ou des faits tout en écoutant et respectant les points de vue des autres.

Distinguer : Reconnaître les différents éléments qui composent un objet, un dossier… et savoir les assembler.

Mémoriser : Garder en mémoire des informations simples mais nombreuses : codes, noms, numéros, références…

Obtenir des renseignements : Trouver un renseignement simple à partir de dossiers, annuaires, plans, sites Internet… ou en interrogeant une personne.

Prendre soin : Apporter à une personne un soutien moral et une aide pratique dans ses activités et sa vie quotidienne.

Conditions de travail

Il/elle intervient dans des espace-temps proches de l’école, dits « temps périscolaires » : le matin avant la classe, pendant le temps méridien (de la fin de la matinée de classe au retour en classe l’après-midi) et le soir immédiatement après la classe et les mercredis durant les périodes scolaires.

La plupart du temps, les accueils se déroulent dans l’enceinte des établissements scolaires.

Il travaille, en relation avec deux acteurs éducatifs privilégiés, les familles et les enseignants. L’animateur périscolaire exerce ses fonctions sous la responsabilité du responsable fonctionnel de la structure qui l’emploie. Le métier ne s’exerce pas à temps complet, alors même qu’il s’agit d’un métier à part entière. L’animateur périscolaire travaille le plus souvent de 15 à 20 heures par « semaine scolaire ».

   

Branches professionnelles

Cliquez sur la branche professionnelle pour accéder à sa page de présentation.

Éclat

Fédération nationale des associations familles rurales (FNAR)