icons / search Created with Sketch.
icons / close Created with Sketch.
Sarah El Haïry avait estimé que les animateurs étaient « indispensables à nos enfants au quotidien » et qu’ils méritaient « davantage de reconnaissance et de soutien ».

Le Comité de la filière Animation est installé

Le
Ajouter aux favoris

Selon le secrétariat d’État à la Jeunesse, ce nouveau comité a pour mission de « proposer les voies et moyens pour résoudre durablement le déficit d’attractivité du secteur, sécuriser économiquement les opérateurs, donner de nouvelles perspectives aux animateurs professionnels et volontaires (en travaillant sur les faibles rémunérations et les temps partiels subis) mais aussi d’améliorer le service rendu aux familles et aux enfants ». 

Voir toutes les actualités

À lire aussi

Actualité
-

Se former en travaillant : un guide exclusif pour mettre en place l’AFEST

Dans un secteur professionnel en constante évolution, la formation des salariés est incontournable. Si les modalités traditionnelles de formation peuvent parfois semble...

Actualité
-

CPF : désormais un reste à charge de 100€ pour le bénéficiaire sur le coût de la formation

Depuis le 1er mai, une nouvelle mesure impacte les formations financées par le CPF (Compte Personnel de Formation) impliquant un reste à charge de 100€ pour le salarié.

Actualité
-

Transition démographique : adaptez les compétences dans les métiers de la petite enfance et du grand âge

Accueil du jeune enfants, des publics dans une approche inclusive autour du handicap, amélioration de l’offre éducative, prise en compte des besoins des personnes...